L’ENSEMBLE AMBITUS

Isabelle Bouchard, VIOLON 

Isabelle Bouchard, cadette d’une famille de musiciens, assista aux débuts de sa sœur et son frère aînés dans la musique. Voulant faire de même, elle entama donc, à l’âge de six ans, le violon. Après plusieurs années de travail acharné sur la justesse et le son, elle se démarque aujourd’hui par sa belle musicalité et sa fougue et remporte le premier prix au concours de musique de Montréal en 2010. En 2011, Isabelle a su interprété, dans la prestigieuse salle Claude-Champagne, le Tango no.5 composé à son intention par Bertrand Lamoureux. En août de cette même année, une tournée est organisée en Italie avec l’orchestre symphonique des jeunes de la Montérégie et crée une expérience inoubliable à cette jeune artiste. Ensuite, en mars 2013, elle a eu la chance incroyable de dévoiler son caractère dans une brillante interprétation du magnifique concerto pour violon de Khachaturian. Isabelle s’est beaucoup engagée dans divers orchestres tel que l’orchestre des jeunes de la Montérégie, l’Orchestre Philharmonique des Musiciens de Montréal, l’orchestre du Centre d’Art Orford, celui du conservatoire de Montréal et le prestigieux orchestre du Schleswig-Holstein Musik Festival en Allemagne. Avec ce dernier, elle a eu l’opportunité de voyager jusqu’en chine pour une tournée en janvier 2016. Isabelle a donc eu la chance incroyable d’être dirigé par de grands chefs inspirants tels que Maestro Raffi Armenian, Marc David, Jean-François Rivest, Yannick Nézet-Séguin, Kent Nagano, Krzysztof Urbanski, Christian Zacharias, Manfred Honeck et Christoph Eschenbach. À ce jour, elle s’apprête à terminer un BAC au conservatoire de musique de Montréal dans la classe d’Anne Robert, son guide spirituel de la musique, qui lui apprend encore énormément sur les subtilités du violon.

Karine Bouchard, VIOLON

Depuis son tout jeune âge, Karine Bouchard caresse le rêve de jouer du violon. Venant d’une famille non musicienne, les cours ne sont pas très accessibles, mais à l’âge de dix ans, ses souhaits sont exaucés. Ses parents l’inscrivent à des leçons de violon avec la professeure Mariana Knezevick. Elle sera très vite rejointe par son frère au violoncelle et sa sœur au violon. Dès le début, Karine sait que la musique occupera une place très importante dans sa vie. La jeune violoniste étudie avec plusieurs professeurs dont Andrée Azar jusqu’à son entrée au Conservatoire de Musique de Montréal dans la classe d’Anne Robert. Cette grande musicienne saura développer le talent et la passion de Karine jusqu’à l’obtention de son baccalauréat en 2010, et bientôt sa maîtrise. Ces années au Conservatoire lui permettent aussi d’apprendre avec de nombreux musiciens et pédagogues tel que Francis Perron, Denis Brott ou Raffi Armenian. L’été, la violoniste continue de se perfectionner au Centre d’arts Orford dans la classe d’Anne Robert, de Masuko Ushioda et de David Stuart. Sa passion pour la musique l’amène à partir en tournée en Autriche et en République Tchèque. Grâce à tout ce travail, Karine est finaliste au Concours de musique du Canada en 2008 et obtient la bourse McAbbie en 2009 pour souligner son excellence scolaire. Actuellement, Karine concentre ses efforts à terminer sa maîtrise et projette de partir se perfectionner en Europe par la suite. Elle joue régulièrement avec son frère et sa sœur et partage aussi sa passion de la musique en enseignant le violon au Collège Jean-de-la-Mennais et à l’Ecole des jeunes de l’Université de Montréal. De plus, elle est violoniste à l’Orchestre symphonique de Drummondville.


Dillon Hatcher, Altiste

Dillon Hatcherétudie l’alto au conservatoire de musique de Montréal depuis 2009 auprès de Jocelyne Bastien. Très actif en musique de chambre, il est dirigé par Élizabeth Dolin, Denis Brott, Anne Robert et, en musique contemporaine, Véronique Lacroix. Il étudie également les ondes martenot depuis 2015 avec Estelle Lemire. Lors des stages su Domaine Forget, il participe à des classes de Maîtres avec des altistes renommés: Ivo van der Werff, James Dunham, Roberto Diaz et Paul Silverthorne. Dans un cadre professionnel, Dillon a joué avec le Nouvel Ensemble Moderne à l’occasion d’un concert à la Maison Symphonique en septembre 2015. En parallèle, il effectue aussi plusieurs contrats d’enregistrement de musique populaire ainsi que de musique d’ambiance pour des événements sociaux. Il est aussi DJ. Il joue dans les Concerts sous les chandelles depuis 2016.

David Bouchard, Violoncelliste

David Bouchard a commencé l’apprentissage de son instrument à l’âge de 12 ans, à l’école secondaire Mgr-A.-M.-Parent, sur la rive-sud de Montréal. Il fut sous la tutelle de Vincent Bernard durant cinq ans avant d’être admis au conservatoire de musique de Montréal, en 2007, dans la classe de Denis Brott. Il a entamé, en 2009, son troisième cycle avec Carole Sirois. Durant son passage au secondaire, il fit parti de l’orchestre à cordes de Mgr-A.-M.-Parent, ce qui l’ammena à Orlando et à Boston, où l’orchestre remporta la première place aux prestigieux concours Heritage Festival et Festival of Gold. Aussi, il fut dirigé par Guy Fouquet, durant un an, à l’orchestre à cordes du conservatoire. Depuis 2005, ce jeune musicien fait partie de l’Orchestre symphonique des jeunes de la Montégérie, dirigé par Luc Chaput. Il y occupe la place de violoncelle solo depuis juin 2009. De plus, depuis trois ans, ce violoncelliste fait partie de l’Orchestre symphonique du conservatoire, sous la direction de Raffi Armenian. David possède déjà d’importantes expériences d’orchestres avec lesquels il eu la chance de jouer aux États-Unis, en Allemagne, en Autriche en Italie et en République Tchèque. Entre-temps, il fut aussi dirigé par Jean-François Rivest, Kent Nagano, Ton Koopman, David Zafer, Raymond Dessaints, Philippe Ménard, Marc David et Joseph Rescigno.. Étant donné qu’il souhaite toujours s’améliorer davantage, David s’est perfectionné dans plusieurs camps musicaux, d’abord au Toronto Summer Music, au camp musical des Laurentides, au camp de l’orchestre réseau du conservatoire et au Young Artist Program du Centre National des arts à Ottawa, où il a eu la chance de jouer pour Pinchas Zukerman et Hans-Jorgen Jensen. Musicien polyvalent, il étudia aussi la musique de chambre avec les réputés maîtres Anne Robert et Lambert Chen, et il monta un répertoire très diversifié avec les pianistes Suzanne Blondin et Sandra Murray. David est aussi cofondateur de l’Orchestre philharmonique des musiciens étudiants de Montréal.